Articles — Recherche et développement

Compagnonnage des plantes et des champignons

Compagnonnage des plantes et des champignons

Cette page vous présente nos travaux de recherche réalisés avec le compagnonnage des plantes cultivées sur paillis de bois avec des champignons comestibles comme le strophaire et le pleurote.

Champignon strophaire et ail en compagnonnage

Notre essai comportait cinq parcelles  qui ont eu différents traitements, dont une qui était un témoin sans culture de champignons. La parcelle témoin contenait aussi de l'ail avec un paillis de carbone composé de copeaux et de paille. Dans toutes les parcelles, nous avons effectué une faible fertilisation avec du compost afin de ne pas apporter trop de phosphore, néfaste...


Serre aquaponique chauffée au compost

Serre aquaponique chauffée au compost

Nous avons construit une serre qui avait pour but d'expérimenter sur les écosystèmes alimentaires comme l'aquaponie et cet environnement a été chauffé grâce au compost.

 

Voici la serre en hiver.

Voici l'intérieur de la serre, la première table avait temporairement une culture de lentille qui servait à nourrir les poissons et les autres animaux. 

 Voici un vidéo qui explique le fonctionnement de notre serre.

Nous avons expérimenté plusieurs espèces de poissons, par exemple le tilapia et le poisson chat. L'idée à l'intérieur...


Mycosylviculture afin de favoriser les ectomycorhizes

Mycosylviculture afin de favoriser les ectomycorhizes

Il existe une grande quantité d'informations sur l'aménagement des milieux forestiers afin de favoriser le potentiel commercial des champignons comestibles à valeur gastronome et économique.

Le Pérou est un bel exemple de développement de champignons symbiotiques avec des plantations de pin. En 2017, un projet de mycosylviculture proche de Cajamarca a permis d'exporter 32 tonnes de bolets secs. Il existe aussi d'autres projets de ce type au Pérou.

 

L'Espagne est un exemple qui est souvent mentionné. Ils ont même démontré qu'il était possible de développer du mycotourisme sur un territoire beaucoup plus sec que le nôtre. Afin d'arriver à...


Culture du volvaire afin de valoriser les résidus organiques

Culture du volvaire afin de valoriser les résidus organiques

En 2018, nous avons effectué des essais afin de cultiver le volvaire, un champignon tropical.

Nous voulons mettre en place un procédé de compostage avec les champignons, en utilisant surtout le volvaire. Actuellement, nous valorisons nos résidus de culture avec la culture de l'Agaric rubicond après un processus de compostage. 

Le Volvarielle volvacea est un champignon qui a besoin de chaleur, entre 27 et 38 degrés Celsius, et qui produit très rapidement (15 jours). Nous sommes actuellement dans une démarche de recherche de subvention afin de développer cette méthode avec...


Essais en champs avec le Centre d'expérimentation et de développement en forêt boréale

Essais en champs avec le Centre d'expérimentation et de développement en forêt boréale

L'objectif du projet est de vérifier quelles espèces de champignons peuvent pousser sur des résidus de planure de bois franc abondant à Baie-Comeau. Vers la fin de l'été dernier (2017), nous avons donc implanté plusieurs parcelles avec deux variétés différentes de shitake, deux variétés de strophaire, une variété de pied bleu et deux variétés de pleurote. Nous avons eu une fructification avec les pleurotes environ 20 jours après l'implantation. La production des autres espèces devrait se faire l'été prochain et le pied bleu à l'automne, car il a besoin de froid. 

La planure de bois a été traitée au chlore (eau de...