Culture du volvaire afin de valoriser les résidus organiques

En 2018, nous voulons mettre en place un procédé de compostage avec les champignons, en utilisant surtout le volvaire. Actuellement, nous valorisons nos résidus de culture avec la culture de l'Agaric rubicond après un processus de compostage. Cette année, nous aimerions composter grâce à un champignon tropical.

Le Volvarielle volvacea est un champignon qui a besoin de chaleur, entre 27 et 38 degrés Celsius, et qui produit très rapidement (15 jours). Nous sommes actuellement dans une démarche de demande de subvention afin de développer cette méthode avec un champignon qui serait un des meilleur au niveau gustatif. Ce champignon est souvent cultivé, à l'extérieur, en Asie et il est très populaire au niveau de ces populations.

Crédits photos : http://www.cropsreview.com/edible-mushrooms.html

Nous aimerions effectuer des essais sur des andains de matières organiques et de compost. Il y aurait aussi à l'essai l'utilisation de la matière organique végétale, soit pasteurisée, soit fermentée.

Si vous appréciez ce projet de recherche, n'hésitez pas à contribuer à la mise en place de celui-ci en faisant un don.