Mycélium d'agaric rubicond (champignon amande)

Mycélium d'agaric rubicond (champignon amande)

Prix régulier $50

Niveau de difficulté : intermédiaire

Substrat : grains seulement

DESCRIPTION

L'agaric rubicond (Agaricus subrufescens) est un champignon de couche possédant une odeur d'amande très prononcée. ATTENTION, le mycélium d'agaric rubicond ne doit pas être réfrigéré. 

CONSEILS POUR LA PRODUCTION

Il est possible de faire pousser le champignon amande sur du compost ou directement au jardin tout près des plantes exigeantes en azote. Ce champignon requiert un sol riche et bien amendé. Le compost frais, après 16 jours de compostage (phase thermophile terminée), est le substrat idéal. Nous avons une formation vidéo sur le compostage (disponible prochainement). Il est préférable de cultiver ce champignon dans une serre ou seulement lors des périodes chaudes de l'été. 

On suggère d'utiliser ce champignon en polyculture avec les tomates et les cucurbitacées. Les plantes qui aiment les sols riches sont à privilégier. Il faut éviter les plantes suivantes: les patates, les poivrons et les carottes. On peut aussi cultiver ce champignon en monoculture sans qu'il soit en compagnonnage.

Un sac de mycélium de 2 kg peut couvrir environ 3 pieds x 3 pieds x 5 pouces (55 lb de compost). La gestion de l'humidité est le facteur le plus important lors de la culture de ce champignon, on peut recouvrir la parcelle implantée de plusieurs pouces de paille et/ou d'un carton. On suggère d'arroser fréquemment le carton afin conserver une bonne humidité dans le mycélium. Une brumisation régulière fonctionne aussi très bien. Lorsque l'on voit le mycélium coloniser le compost (environ 4 semaines), on enlève la paille et le carton et on recouvre d'environ un pouce de terreau de gobetage la surface du compost. Il faut toujours garder en tête de ne pas trop enterrer le mycélium afin qu'il puisse respirer.

Recettes de terreau de gobetage :

  • 1,3 kg de sphaigne sèche, 3 litres d'eau et 2 cuillères à soupe de chaux hydratée
  • Terreau d'empotage avec un pH balancé mélangé avec du compost mûr, riche en microorganismes
  • En dernier recours, la terre de votre jardin peut aussi être utilisée.

Il peut aussi être cultivé sur des petits andins de compost!

Ce champignon est très apprécié des mouches, qui y pondent leurs œufs. Il est donc profitable d'utiliser des filets.