Mycélium de shiitake

Mycélium de shiitake

Prix régulier $40

Période de commande : de février à mars avec livraison prévue d'avril à mai. On livre les mycéliums pour inoculer les rondins en mars idéalement pour vous permettre de couper les arbres en période de dormance. Les livraisons se feront jusqu'en avril. Ensuite, ce sera les commandes spéciales. 

Niveau de difficulté : facile à intermédiaire

Substrat : sciure supplémentée (bloc) ou sciure pure

Options : Il est possible de commander du mycélium destiné à la fructification directe sur le bloc ou à l'inoculation de rondins. Il est important de sélectionner la bonne option lors de votre achat.

DESCRIPTION

Le shiitake (Lentinula edodes) est un champignon très prisé en Asie. Il a une saveur parfumée qui est très distincte des autres espèces de champignons. D'ailleurs, lorsque le champignon est jeune, le parfum dégagé par celui-ci agit un peu comme un répulsif contre les mouches pour uen culture extérieure. Les propriétés médicinales du shiitake sont aussi très intéressantes.

CONSEILS ET DIFFÉRENTS FAÇON POUR LA PRODUCTION 

 

Culture à partir du bloc de mycélium

Pour plus de facilité, vous pouvez aussi produire des champignons directement à partir du sac de substrat, fait en laboratoire, composé de sciure de bois franc. Il faut toutefois attendre que le bloc de mycélium blanc devienne brun et que la sciure se tienne en pain. 

Ce vidéo explique comment forcer les blocs de mycélium de shiitake à sortir du sac.

Voici un vidéo qui explique comment humidifier les shiitakes.

On vous explique comment créer une mini-serre pour la fructification des shiitake.

 

Culture sur rondins (bûches)

Le shiitake pousse bien sur des rondins fraîchement coupés provenant d'arbres sains. Idéalement, les rondins sont coupés l'hiver. Référez-vous à l'onglet information de notre site internet sur la culture de champignons afin d'obtenir l'information sur l'entretien des rondins et les méthodes qui permettent de connaître le taux d'humidité des rondins.

Ce champignon pousse normalement sur des rondins de chêne, d'érable à sucre ou de hêtre. Nous effectuons actuellement différents essais sur cette méthode de production qui n'est pas développée au Québec. Visitez l'onglet Essai expérimental de la culture du shitake sur rondins afin d'avoir plus d'information sur le sujet.

Le schéma suivant présente comment cultiver le shitake sur billes de bois. Pour les variétés qui fructifient lorsqu'il fait chaud durant l'été, on effectue 7 piles de rondins, et on trempe une pile pendant 24 heures dans l'eau froide par semaine. Cela permet d'obtenir une production constante à chaque semaine. Les autres rondins doivent être protégés de la pluie par une bâche, si on ne veut pas qu'une grosse pluie fasse tout fructifier. Les variétés qui produisent avec une température froide, vont produire des champignons au printemps ou à l'automne. Pas besoin de trempage pour initier la production avec ces variétés. Le pourcentage d'humidité lors de l'incubation doit situer autour de 40% et ne doit descendre plus bas que 32%. Si on ne veut pas gérer le % d'humidité avec le poids, on peut laisser un contenant au sol, et arroser lorsqu'il n'y a pas 2 pouces d'eau. Une fois incubé, cette façon peut déclencher la fructification. 

 

Culture en champs et au jardin

Selon la littérature, le shiitake ne peut pas pousser sur de la paille. À notre connaissance, aucune technique de culture en plate-bande n'existe pour ce champignon. Nous avons mis en place des parcelles expérimentales avec un projet de recherche avec le CEDFOB.